5 Février 2018 – Désactivation du patch Spectre

Suite à la multiplication des problèmes de redémarrage intempestifs et de performance des systèmes Windows 7, 8.1 et 10 liés à l’installation du correctif Spectre, Microsoft a décidé de le désactiver. Les utilisateurs peuvent choisir une désactivation manuelle en passant par des changements de paramètres au niveau du registre.

Depuis la révélation le 3 janvier dernier de l’existence des vulnérabilités Spectre et Meltdown affectant les processeurs Intel (mais également ceux d’AMD et ARM) chaque jour qui passe (ou presque) amène son lot de nouvelles qui ont de quoi déboussoler les utilisateurs et les administrateurs systèmes.

Après la publication des premiers correctifs Spectre, on apprenait ainsi que Microsoft avait fait état d’une baisse significative de performance pour certains PC Windows.

Une situation confirmée par Intel quelques jours plus tard qui a fait savoir de son côté que les correctifs apportés pouvaient provoquer des redémarrages intempestifs. Le fondeur américain a pris la décision il y a une semaine d’arrêter l’installation du patch Spectre et, fort logiquement, Microsoft revient sur ses pas en venant d’annoncer ce week-end la désactivation du correctif fauteur de troubles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *