21 Août 2017 – Actualité Juin 2017 – Mi-Juillet 2017

  • Windows 7, l’OS qui reste le plus utilisé

  • D’après les données de Net Applications, en mai, Windows 7 était toujours l’OS Windows le plus représenté sur les PC sous Windows. Les analystes craignent un scénario à la Windows XP.

    Selon eux, compte tenu de la stabilité des chiffres, les entreprises pourraient faire tourner le système jusqu’à la fin du support et rappellent les conséquences financières du défaut d’anticipation de cette migration.


  • Microsoft relance les mises à jours de Windows XP

  • Le 14 Juin 2017, le centre de réponse aux problèmes de sécurité de Microsoft (MSRC) a déclaré dans un communiqué: « Nous nous engageons à garantir à nos clients une protection contre ces attaques potentielles et nous recommandons aux utilisateurs de ces anciennes plates-formes, Windows XP notamment, de télécharger et d’appliquer ces mises à jour critiques ».

    La cause de la reprise des mises à jours ? Aumoment des fuites organisées par le groupe de hackers Shadow Brokers, le patch MS17-010 précédent était destiné à bloquer tous les vecteurs d’attaque dérivés de la NSA, à l’exception de trois vecteurs connus présents dans Windows XP et Windows Server 2003. Microsoft avait même précisé qu’aucun des trois autres exploits – EnglishmanDentist, EsteemAudit et ExplodingCan – n’était exécuté sur les « plates-formes prises en charge », c’est-à-dire Windows 7 ou ultérieur et Exchange 2010 ou ultérieur. Telle semble être le principal motif de la publication ce mois-ci de correctifs exceptionnels pour XP et Server 2003 : Microsoft corrige des vulnérabilités connues dans XP et Server 2003, déjà corrigées dans les versions Win7 et ultérieures.

  • Windows 10, plébiscité par de plus en plus d’entreprises

  • D’après les estimations réalisé par Dimensional Research de juin 2017, près de 91 % des entreprises ont commencé à déployer Windows 10 sur une partie de leur parc informatique.

    Cependant, l’adoption réelle en environnement de production reste encore limité : 10 % pour l’ensemble du parc, 34 % sur une partie et le solde (56%) uniquement sur un environnement d’évaluation.

    A peu près 51 % l’ont installé hors des murs de la DSI (contre 7 % en 2015). Avec Windows 10, le VDI s’est développé, un quart des entreprises l’ayant choisi pour au moins une partie du parc. 9 % ont même recours à des postes de travail disponibles via Windows Server 2016.

    Mais la migration ne se fait pas sans mal : 65 % des répondants se plaignent d’incompatibilités de certaines applications (sans oublier par ailleurs des pertes de performances), 43 % estiment nécessaire de former les utilisateurs et 31 % jugent nécessaire une intervention manuelle pour mener la migration.

  • La distribution Linux Ubuntu disponible sur le Windows Store depuis Juillet 2017 !

  • Prévue depuis plusieurs mois, c’est en juillet 2017 que la distribution Linux de Canonical, Ubuntu 16.0.4 vient de faire son apparition sur le Windows Store de Microsoft. Elle est pour l’instant uniquement compatible avec la build 16215 de Windows 10 accessible au travers du programme Insider.

    Microsoft concrétise l’un des axes clés de sa stratégie d’ouverture à Linux en annonçant l’arrivée sur sa boutique d’applications en ligne Windows Store, de la distribution Linux de Canonical, Ubuntu 16.0.4. L’accès est toute fois réservé aux utilisateurs inscrit aux programmes de Béta de Windows 10.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *